Week-end à Santiago

Publié le par Des koalas au pays des alpagas

     Santiago, à une centaine de kilomètres de la côte, à 543 m d'altitude compte près de 6 millions d'habitants.
C'est une ville que nous avons réussi à visiter sous le soleil malgré la présence régulière de smog.  Elle nous a séduits grâce aux efforts fournis par la municipalité pour la rendre accueillante en dépit de la pollution et des fortes inégalités sociales.




Très belle promenade avec l'ascension du Cerro San Cristobal (Saint-Christophe), nommée ainsi parce qu'elle servait de point de repère aux voyageurs, au mileu des parfums de mimosas et d'eucalyptus...


                                                                                                                                                                                                                                                                   

                           Halte au jardin Japonais:





Vue sur le quartier des Affaires,
 avec, en toile de fond, les sommets enneigés de la Cordillère.







 







 

Notre arrivée, après quelques heures de marches, à 400 mètres d'altitude, nous offre une vue sur les quartiers défavorisés d'un côté, contrastant avec le centre administratif et commercial de l'autre.






    


Admirez le smog au passage!!!













                    
        Et du haut de ses 14 mètres, la Vierge de l'Immaculée Conception veille sur la ville... 







Heureusement,  cette belle végétation de fin d'hiver nous a rendu la grimpette moins difficile...
                                                                                             
                                                                                                                                                             

 

                      

                                         




                       














             




Promenade citadine  en compagnies de nos quatre guides santiaguinos avertis, Christel, Christophe, Maxance et Loreline.



 La plaza de Armas dessinée par Pedro           
Valdivia en 1541 (le fondateur de la ville) où se cotoient bâtiments modernes et monuments historiques tels que.....







La Cathédrale

                                                                                                                        

Et le Correo central (grande poste) 
 :     
           














     Quelques rues plus loin, le palais présidentiel de la Moneda, anciennement l'hôtel des Monnaies. 
Il fut le théâtre des évènements tragiques du 11 septembre 1973, coup d'Etat du Général Pinochet, auquel succéderont 17 années de dictature militaire.



                              

      

                                                                                                                                                                  

   
                                                                                        






  

 




               
Malgré le retour à la démocratie, la présence policière reste très marquée...


















                                                                                                                               




























Et c'est face à cette lune de l'hémisphère Sud que nous vous souhaitons à tous une très Belle Rentrée


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article