Une semaine en Atacama

Publié le par Des koalas au pays des alpagas

Quelques jours de vacances scolaires la première semaine de mai, nous choisissons de renouer avec le voyage en camping-car pour aller découvrir les hauteurs de San Pedro de Atacama.

 

Le dimanche 2 mai, nous embarquons donc toute la smala, y compris deux passagers clandestins, Matthias et son compagnon de route, Pierre.

 

Nous serons un peu à l'étroit mais nous préférons cette solution :le souvenir de l'Argentine avec la recherche d'une cabaña chaque soir est encore trop présent à notre esprit !

 

De Viña del Mar à San Pedro, 1500 kms, que nous ferons en deux jours pour profiter du séjour sur place.

 

Atacama-0150.JPGAtacama-0188.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Nos deux passagers clandestins:

  Atacama 0189Atacama-0190.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après huit mois de bourlingage commun, difficile de les distinguer l'un de l'autre !

 

Nous retrouvons les joies du camping-car...

  Atacama-0144.JPG

Atacama-0148.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

Mais aussi ses contraintes: Atacama-0628.JPG

Atacama-0099.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Sans parler des galères ! Atacama 0159

Atacama 0160

  Désensablage matinal, heureusement la main d'oeuvre est abondante !   

Atacama-0450.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez le coiffeur...

Atacama-0248.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous alignons les kilomètres de la Ruta 5 et nous pénétrons dans le désert d'Atacama au niveau de Copiapo. Depuis le début de la présence européenne, on n'a jamais enregistré la moindre goutte de pluie dans la région.   Atacama 0265

Atacama 0278

Nous sommes à 2500 mètres d'altitude, avec vue sur l'immense Salar d'Atacama, à proximité du petit village de San Pedro.Atacama-0282.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avant de découvrir San Pedro et de se poser pour la nuit, nous traversons la "Valle de la Luna",  un paysage aux formations géologiques surprenantes, encore plus belles au coucher du soleil. 

 Atacama 0293

Atacama-0321.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atacama-0401.JPGAtacama-0404.JPGAtacama-0296.JPG

Atacama-0429.JPG

 

Nous installons  notre campement à côté de San Pedro en compagnie de trois autres camping-cars... français ! Et un suisse. Nous passons la soirée autour d'un feu à échanger sur nos différentes expériences de voyage.

 Atacama-0605.JPGAtacama-0603.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La petite église du village, l'une des plus anciennes du Chili (XVIIème siècle), les murs et le toit sont en adobe et le plafond en cardon (bois de cactus).

 

Le lendemain, nous tenons à limiter les kilomètres et nous nous contenterons de silloner les environs, avec une petite balade dans un village-oasis, Toconao, niché au creux de la "Quebrada Jere". Atacama 0441

 

Atacama-0592.JPG

 

 

  

 

Atacama 0597Atacama-0503.JPG

 Atacama-0531.JPG

 

 

 

 Atacama-0515.JPGAtacama-0506.JPG

Atacama-0512.JPG

  

  

  

 Petit village andin traditionnel, en roche volcanique, avec son campanile datant de 1750.

 

Surprenant dans cette région désertique, les vergers regorgent de coings et de grenades, et nous ne manquons pas d'en profiter !

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Et c'est notre première rencontre avec les lamas:Atacama-0462.JPGAtacama-0484.JPG

 

 

 

 

Atacama-0489.JPG  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Etape suivante: Les geysers du Tatio, 4300 mètres d'altitude, le plus haut champ géothermique du monde, 100 kms de piste que nous ferons en plusieurs étapes pour éviter le mal des montagnes.

La pureté des ciels étoilés à elle-seule, valait le déplacement!

 

Atacama 0743

Atacama 0742

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des kilomètres et kilomètres de tôle ondulée... au milieu de nombreux volcans, dont certains encore en activité :

 

Atacama 0705Atacama 0639Atacama-0649.JPGAtacama-0658.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peu d'animaux vivent à cette altitude, mais nous avons la grande chance de pouvoir observer des troupeaux de vigognes, petit camélidé protégé car en voie de disparition, et quelques oiseaux.Atacama-0825.JPGAtacama-0729.JPG

Atacama-0730.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune chute de neige n'était venue perturber la circulation depuis 4 ans... elle nous attendait !

Atacama 0736

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les uns travaillent, les autres s'amusent...

Atacama-0684.JPG

Atacama-0690.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous atteignons El Tatio à la tombée de la nuit , nous profitons du lieu désert et des bains chauds. Atacama-0752.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les garçons ont abandonné leur tente pour se réfugier dans le camping-car, la nuit les températures descendent largement en dessous de 0°C.Atacama 0755

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et à l'aube, nous assistons au spectacle des eaux sous pression jaillissanAtacama-0782.JPGt de terre,

Atacama-0769.JPG

 

 

 

Atacama-0795.JPG 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et Ancelin fait cuire son oeuf dans une source bouillonnante :

Atacama-0815.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier bain à 35°C avant de reprendre la routeAtacama 0822

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En perdant de l'altitude, nous retrouvons vigognes, lamas et alpagas: Atacama 0835

 Atacama 0830

 Atacama 0846

Atacama 0827

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et traversons quelques rares villages...Atacama 0838 Atacama 0836

 

 

 

 

Atacama 0842

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis nous laissons Matthias et Pierre à Calama, à quelques kilomètres de la frontière bolivienne. Et nous, nous mettons le cap plein Sud... Atacama 0866

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oeuvre d'un sculpteur chilien à la frontière de l'Atacama, dont le but est de saluer les voyageurs venant du Nord.

 

Encore deux mois d'école avant de penser aux vacances d'été et au retour... vers la Guadeloupe pour les uns et la Métropole pour les autres.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jean Claude Lautrette 10/08/2011 21:14


Bravo pour le Saguenay. Je suis en ici, en Normandie, en ce petit village de 650 habitants : Montsecret (61800), le secretaire et comptable d'une association : "La Maison du Saguenay-Lac Saint
Jean". Une jolie histoire que je vous conterai un autre soir. Amitié et bonne route. JCL.


Louis-Emile 31/07/2011 04:30


salut à vous tous, les Koalas, les Images sont splendides,ça incitent à en faire de meme;et la douche du camp-car est elle bien chaude,car apparemment vous aimez les bains Chaud.Merci pour' toutes
ces belles images, et à bientot, bonne route.