Quatre jours plus tard...

Publié le par Des koalas au pays des alpagas


          Dans la nuit du 27 au 28 février, un terrible tremblement de terre de magnitude 8,8 sur l'échelle de Richter secoue le Chili, l'épicentre se trouve à 400 kms au Sud de chez nous, au large de Concepcion.
Plus de 800 victimes, des centaines de milliers de sinistrés... Un grand nombre de collectes et un téléthon "spécial séisme" ont été organisés dans tout le pays pour venir en aide aux personnes les plus affectées.
A Viña et Valparaiso plusieurs immeubles se sont effondrés, d'anciens bâtiments ont bien souffert, et on compte plusieurs dizaines de morts.

         Quant à nous, plus de peur que de mal, nous avons passé une partie de la nuit sur le trottoir avant d'oser retourner dans nos lits.
Ayant récupéré eau et électricité rapidement, nous avons pu dépanner pendant plusieurs jours des amis moins chanceux.

         A ce jour, la terre continue encore de trembler, ayant entraîné jeudi dernier,le 11 mars, une alerte au tsunami sur une grande partie des côtes chiliennes, dont Viña del Mar. Maman, qui était en bas, n'est jamais remontée aussi vite à la maison, elle a vu en direct la panique provoquée par une alerte de ce genre, heureusement sans suite.
Dimanche soir, une coupure de courant liée à la fragilisation du système par le séisme a plongé dans l'obscurité 90% de la population chilienne pendant plusieurs heures, engendrant une nouvelle panique.

       Cependant, de panique en panique, la vie revient doucement à la normale. Bien que certains bâtiments soient condamnés, en ce qui nous concerne, tous les cours ont repris, aussi bien dans les établissements scolaires que dans les universités même si l'ambiance reste encore imprégnée de tous ces événements.


Nous remercions tous ceux qui nous ont fait signe et soutenus pendant ces journées un peu difficiles. Chacun de vos mails ou de vos appels nous ont beaucoup touchés.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article